Santé mentale et COVID 19

Les facteurs de stress (« stressors ») lors d’une épidémie et d’un confinement

 La peur d’être contaminé, de mourir et de contaminer les autres : cette peur peut être renforcée par la difficulté à se tourner vers des structures de soin (risque de contamination), les incertitudes entourant l’épidémie (symptômes, modes de contamination) et par la présence de jeunes enfants (crainte accrue pour les femmes enceintes) ; paradoxalement, le confinement peut renforcer la crainte de se contaminer au sein du groupe confiné.

 L’isolement social : il est source de sentiments de solitude, de tensions intra-familiales, de difficultés à travailler, d’ennui, de perte des routines .

 La durée du confinement : une durée supérieure à 10 jours et une prolongation au-delà de la durée initialement annoncée majorent l’impact psychologique du confinement ; une longue durée renforce en particulier les craintes de pertes financières .

Des symptômes « de stress aigu » et durables

 

 Symptômes décrits : angoisse, troubles du sommeil, perte d’appétit, fatigue, irritabilité, colère, difficultés d’attention, morosité, dépression.

 Symptômes comparables à des symptômes de « stress post-traumatique » : une étude chinoise sur les effets de l’épidémie COVID-19 estime que les symptômes sont comparables à ceux d’une « traumatisation vicariante »  ; des articles parus dans The Lancet sur l’impact psychologique du confinement rapportent des symptômes de « stress aigu » ou de « stress post-traumatique » , y compris pour les enfants, bien que le confinement ne soit pas considéré comme un événement traumatisant dans le DSM V.

 Symptômes susceptibles d’être durables : les effets psychologiques d’un confinement sont durables (certains parlent d’impact en termes de mois, voire d’années) et il ne faut pas s’attendre à ce qu’ils disparaissent avec son interruption.

 

 Les groupes plus à risque : d’après une étude réalisée en Chine, les groupes les plus à risque sont les femmes et les enfants, les 18-30 ans et les plus de 60 ans, et les travailleurs migrants. 

Stress, anxiété et déprime:  des moyens à votre portée afin de mieux gérer ces réactions

Quelques ressources en ces temps de dé-confinement 

  1. La gestion des médias peut se faire de trois façons : (a) en se fiant à des médias qui se basent sur des sources sûres plutôt que les réseaux sociaux , (b) en réduisant la durée d’exposition à ces médias à raison de deux fois par jour, par exemple, et (c) en faisant un court débriefing quotidien avec ses collègues ou sa famille 

  2. Diminuer votre sentiment d’incertitude par le biais de petites actions quotidiennes (par ex., garder un bureau rangé), ce sentiment étant l’un des moteurs principaux de l’anxiété. Par ce biais, vous reprendrez le contrôle sur certains aspects de votre environnement. observer avec optimisme l'a venir. 

  3. Potagez ! un jardin en appartement et comment réaliser un potager mois/mois

  4. Pour éviter que la situation actuelle n'entraîne des conséquences sur le long-terme, prenez-soin de vous maintenant par des petits gestes simples et efficaces. Soyez à l’écoute de votre corps et de votre esprit : prendre soin des autres implique aussi de prendre soin de soi. Pourquoi ne pas faire du Yoga en live Visio ? avec Esprit YOGA,  gymnastique, jogging, méditation, cardio etc..

  5. Assurez-vous de d’être bien informé.e et de bien comprendre les mesures prises parle gouvernement. A l’instar de la psychoéducation, ceci vous permettra non seulement de mieux accepter la situation, mais aussi de faire de même avec vos enfants. 

  6. Grandir dans l'adversité 

  7. recréer du lien , article de Serge Tisseron, afin de créer un monde meilleur et réduire l'anxiété ecologique

  8. l'art-thérapie, solliciter les ressources créatives

  9. se laisser le temps pour notre deuil collectif et sortir du confinement  -  le syndrome de la cabane 

  10. télétravail et gestion des enfants, mission impossible ? 

  11. d'autres ressource sur AGENDA

exercice d'initiation à la pleine conscience

Documentaire, vers un monde Altruiste

« L´homme est un loup pour l´Homme" ont écrit des générations de philosophes ; et l´histoire du monde semble écrite pour illustrer cette phrase implacable. Pourtant, des voix s´élèvent contre cette vision de la nature humaine . Des scientifiques issus de disciplines aussi différentes que la psychologie, la primatologie, les mathématiques ou les neurosciences inventent le vocabulaire d´une autre histoire : l´altruisme et la coopération en sont les maitres mots. Mieux : "si l´altruisme existe, nous avons la possibilité de le cultiver", affirment ces chercheurs. A l´heure des défis planétaires, qui appellent des changements radicaux, connaître la nature profonde de l´homme - ange ou démon ? - permet ainsi d´imaginer des outils efficaces pour provoquer ces changements.

Eloge et usage de la peur au temps du coronavirus: reflexion par Ch. André

La peur du déconfinement ? normal !

c'est le syndrôme de la cabane

ressources Culture

L’UNESCO accès gratuitement à la bibliothèque numérique mondiale sur Internet.

La Fnac a mis une sélection de 500 livres gratuits à télécharger

L’Opéra National de Paris met en ligne gratuitement ses spectacles

Le Metropolitan Opera de New York  diffuse gratuitement ses spectacles

Centre Pompidou : vous pouvez écouter les podcasts dédiés aux œuvres 

Admirez gratuitement les magnifiques spectacles du Cirque du Soleil

Bibliotherapie :  la littérature pour sortir

Un petit manuel en PDF pour expliquer aux enfants ce qu'est le Coronavirus et évaluer leur humeur. Par Manuela Molina Cruz

Numéro spécial PEPS : Confinés en famille quand tout s'arrête autour de nous

SOS Parentalité :  
- Un service d’écoute gratuit : 0974 763 963
Nouveaux horaires à partir du 1er avril : Du lundi au samedi, de 8h à 12h et de 14h à 17h + Les mercredis et vendredis, de 20h à 22h

Enfance et COVID + numéro vert (0805 827 827 accessible du lundi au samedi de 10h à 18h) 

Ne restez pas seuls quand vous êtes découragés, venez sur le groupe Facebook SOS Parentalité, le groupe des consultants du réseau Parentalité Créative.https://www.facebook.com/groups/859959994212050/

le cabinet est ouvert VIA téléphone et/ou visio et/ou présentiel selon votre préférence à partir du 11 mai. Un entretien conseil peut etre suffisant pour dénouer des tensions, des interrogations, et prévenir une dégradation de la situation 

SMS ou téléphone Laetitia Veyron 06 66 89 97 09 

cyclemindfulness@gmail.com

© 2020  laetitia Veyron