Rechercher

Quand méditer mène sur la voie de la consommation éthique


Pour 42 % des consommateurs occidentaux, la pandémie du coronavirus a fondamentalement modifié leurs habitudes d’achat, notamment en faisant émerger une attention nouvelle à l’impact sur le monde de certains choix de consommation. De plus 44 % des Français déclarent moins consommer qu’auparavant dans un souci de lutter contre une dérive de la société de consommation, essentiellement décrite de manière négative. Par ailleurs, ils privilégient de plus en plus « le responsable » comme critère de choix d’une marque.

Les Français explorent de nouveaux modes de vie fondés sur une consommation plus éthique et mettent en place de nouvelles pratiques qui les aident à résister aux tentations de consommer et d’accumuler des biens.

En bonne place parmi ces pratiques, la pleine conscience remporte un succès grandissant.

L’