Rechercher

Les méfaits de la méditation




Car non, la pleine conscience n’est pas bénéfique pour tous. Une étude anglaise met en avant les dangers liés à la pratique: ces derniers impacteraient négativement 8% des pratiquants.


Détente, relaxation, recentrage sur soi-même: lorsqu'on évoque la méditation, on pense immédiatement à ses multiples vertus. Pourtant, la pratique ne convient pas à tout le monde. Plusieurs scientifiques, basés notamment à l’Université de Coventry (Royaume-Uni) ont publié une étude dans la revue Acta Psychiatra Scandinavia pour mettre en garde les pratiquants.


Dépression et anxiété


En compilant les résultats de 55 études, ils sont arrivés à la conclusion que la méditation avait des effets néfastes pour une personne sur douze (soit 8% des élèves du zen). Aggravation de l’anxiété ou de la dépression et crises de paniques font partie des symptômes cités. Plus alarmant encore: certains adeptes ressentaient ces derniers pour la première fois.