Rechercher

les bébés peuvent-ils faire preuve d'altruisme ?



Une étude menée pour tester la capacité des nourrissons à se montrer spontanément altruistes a démontré que la plupart sont prêts à renoncer à la nourriture et à aider les autres même lorsqu'ils ont faim.

(...) Publiée dans Scientific Reports l'étude a porté sur près de 100 enfants âgés de 19 mois, et a permis de découvrir que les enfants, même lorsqu'ils avaient faim, donnaient leur collation à un étranger dans le besoin. lire l'article

Les chercheurs ont aussi constaté que les enfants ayant des frères et sœurs et issus de certains milieux culturels étaient particulièrement susceptibles d'aider l'adulte, ce qui indique que l'expression de l'altruisme infantile est malléable. Des résultats qui cadrent bien avec des études antérieures menées auprès d'adultes ayant démontré l'influence positive d'avoir un contexte culturel qui met l'accent sur «l' interdépendance ». « Nous pensons que certaines expériences familiales et sociales font une différence, et une étude serait souhaitable pour comprendre ce qui maximise l'expression de l'altruisme chez les jeunes enfants. Cela pourrait conduire à une société plus solidaire. », concluent les auteurs.

0 vue

© 2020  laetitia Veyron