Rechercher

la corona-solidarité

Et si on s’organisait entre voisins ?

Un voisin peut faire, en même temps, que ses courses, celles de sa voisine âgée ou handicapée. Il peut, en respectant les règles barrières, lui déposer ses courses sur la paillasson, prendre de ses nouvelles à distance ou par téléphone, la rassurer… Et si l'épidémie de coronavirus était l'occasion de faire preuve de solidarité entre voisins ?


Nextdoor se veut un "accélérateur de lien social" selon Karim Bassiri, responsable France du réseau social. Basé sur la notion de "quartier", le site a déjà lancé une campagne pour que ses habitués se mobilisent afin d'en aider d'autres. Mettant un point d'honneur "à être en relation permanente avec le gouvernement pour bien transmettre les recommandations


officielles", le site a également prévu de mettre en place des groupes de discussions spécifiques pour aider à "faire la classe à la maison" via téléphone ou internet. "Des milliers de messages sont échangés chaque jour entre les membres, il y a un véritable élan de solidarité partout", observe avec une certaine émotion Karim Bassiri.