Rechercher

Blessures à domicile, douleurs aiguës, dues au télétravail…le corps à l’épreuve du confinement


Par Brune MaugerPublié le 01 octobre 2020 sur le monde.fr


Depuis la fin du confinement, kinés et ostéopathes voient arriver dans leur cabinet des patients stressés, plus sédentaires, ou mal installés pour télétravailler.


Des « cervicalgies », des « dorsalgies », des « lombalgies », mais aussi des « maux de tête » ou encore des « douleurs articulaires », la crise sanitaire qui se prolonge fait souffrir les corps.

Emmanuel Deluc, ostéopathe à Sucy-en-Brie, dans le Val-de-Marne, a vu comme beaucoup de ses confrères les motifs de ses consultations changer depuis la fin du confinement. Son agenda est plein, comme en début d’année, mais ses patients associent plus leurs douleurs au fait de travailler à distance : « J’ai le sentiment que mes patients travaillent plus longtemps et de manière plus intense chez eux… Sauf que, si vous travaillez une journée entière assis sur un tabouret dans la cuisine, il y aura forcément plus de fatigue. Et personne n’est fait pour tenir la même posture pendant huit heures d’affilée. »